Vous êtes ici

Orson Scott Card ou l'art de réécrire une histoire

Auteur : Card, Orson Scott
Editeur : J'ai lu
Publié : 2001
Type de document : Texte
Cote : rf car sag 1
Résumé : Pour Bean, l'existence se résume à un seul mot : survivre. Sa fuite, à l'âge d'un an, de la clinique clandestine où il a été conçu artificiellement le conduit droit dans l'enfer des bas quartiers de Rotterdam, où la violence, la drogue et la prostitution deviennent son quotidien. Grâce à son incroyable intelligence, il s'attire cependant l'attention des pontes de la flotte intergalactique, qui voient en lui un nouvel Ender Wiggin. Ender Wiggin, le légendaire surdoué chargé d'orchestrer la contre-attaque contre les formiques. Ender Wiggin, le dernier espoir de l'humanité. Enfin, jusqu'à maintenant, car Bean n'a pas choisi d'intégrer l'école de guerre pour faire de la figuration.

Bean est un bébé lorsqu'il échappe à une sombre histoire d'infanticide massif. Maigrelet, minuscule, et doté d'une intelligence surhumaine, il survit dans les bas-quartiers violents de Rotterdam. Son intelligence lui permet d'accéder à l'école de guerre, établissement militaire d'élite créé pour conquérir la terre. Il suivra Ender, élève surdoué lui aussi et deviendra son plus proche collaborateur dans ses combats intergallactiques jusqu'au jour où il sera désigné comme l'élu, sauveur de la terre. Le cycle (4 volumes) est le récit de ses aventures alors qu'il participe aux différentes guerres se déroulant sur la Terre en vue de sa domination. Il travaillera conjointement avec le frère d'Ender, l'Hégémon Peter Wiggin. Il fuira jusqu'à la dernière page son ennemi mortel, un psychopathe ne cherchant que sa mort et doté d'un intellect lui aussi hors du commun.

Orson Scott Card est un maître de la science fiction. Néanmoins, même si l'écriture est halletante et que l'intrigue ne nous laisse aucun répit, cette saga peut donner un léger arrière goût de "déjà vu" à ceux et celles qui connaissent "le cycle d'Ender" du même auteur et publié au milieu des années 80.  En effet, la saga de l'ombre est l'oeuvre jumelle du cycle d'Ender tant au niveau de l'histoire que des personnages. La seule différence réside dans la mise en avant des personnages. Dans le Cycle d'Ender, c'est Ender qui est le personnage central de l'intrigue alors que Bean reste un personnage secondaire. Dans La Saga des ombres, l'auteur met le personnage de Bean en avant et fait passer Ender au deuxième plan. Toutefois, les 2 oeuvres peuvent se lire indépendamment sans pour autant perdre le fil de l'histoire ; mais lire les 2 cycles apporte une vision à 180 degrés de l'intrigue envisagée du point de vue de chacun des 2 personnages principaux.